Essais cliniques à l’initiative d’investigateurs

Celgene s’engage à renforcer la recherche clinique et fondamentale dans ses domaines stratégiques actuels et futurs. Pour ce faire, Celgene apporte son soutien aux programmes initiés par des investigateurs dans les domaines de l’hémato-oncologie et de l’immuno-inflammatoire. L’objectif est de soutenir les investigateurs qui souhaitent utiliser les molécules de Celgene pour acquérir de nouvelles connaissances susceptibles d’accroître notre compréhension du rôle d’un médicament spécifique et contribuer ainsi à améliorer les soins prodigués aux patients.

La place de la France dans la recherche clinique de Celgene au niveau mondial est particulièrement remarquable et s’appuie sur une étroite collaboration avec des groupes dits « coopérateurs ». Cette stratégie de partenariat, poursuivie depuis notre implantation en France en 2006, nous permet de bénéficier mais également de mettre en valeur les compétences des équipes françaises.

Notre collaboration avec les groupes coopérateurs vise à :

  • Mettre en place des essais destinés à apporter des réponses à des situations jusqu’alors non investiguées compte tenu des spécificités des maladies rares. Les essais cliniques à l’initiative d’investigateurs sur la maladie de Waldenström, les mastocytoses et les leucémies à plasmocytes en sont quelques exemples.
  • Accumuler une somme de preuves au fil de ces essais permettant d’affiner et d’améliorer les pratiques médicales, voire d’identifier des sous-populations qui bénéficieraient le mieux de ces traitements.
  • Mettre en évidence les compétences des équipes françaises, leur permettant de se maintenir parmi les équipes les plus reconnues au monde en matière de développement clinique, notamment dans le domaine de l’hémato-oncologie.

La filiale française apporte également son soutien dans le cadre de partenariats public/privé. Celgene répond en effet aux appels à projets lancés au niveau national visant à mettre en place des essais cliniques académiques qui répondent à des besoins non couverts. Plus de 50 essais cliniques ont ainsi vu le jour à l’initiative d’investigateurs français, soutenus par Celgene et faisant l’objet de près de 90 publications, amenant ainsi environ 5 000 patients à bénéficier gratuitement de traitements innovants dans le cadre de ces recherches cliniques.